Doit-on compter ce que l'on mange à vie pour ne pas grossir?

Tout va se jouer sur votre niveau de connaissance sur les bases alimentaires saines et en adéquation avec vos objectifs ! Nous vous expliquons dans quel cas il est possible de perdre du poids sans compter ce que vous mangez. Nous avons aidé 10 000 femmes grâce au programme BEB à acquérir des connaissances alimentaires afin qu'elles n'aient plus besoin de suivre de régime de leur vie. 


Outils de suivi et acquisition de compétences pour la vie.

compter-ses-calories


Dans le groupe Facebook , nous voyons de temps en temps des messages liés à l'objectif final : se libérer de la pesée et du suivi des macros et utiliser les nouvelles compétences acquises pour continuer sans avoir besoin de ces outils.

Est-il possible de réussir sans suivi ? Oui, mais pour y parvenir, nous devons acquérir certaines aptitudes et compétences. Un modèle introduit par le psychologue Noel Burch dans les années 70 est un excellent moyen de visualiser comment cela se passe. Ce modèle représente une façon intéressante de montrer les étapes par lesquelles passent les gens lorsqu'ils apprennent.

"Les quatre stades de la compétence" (1), également appelés "hiérarchie de la compétence".

Stade 1 - Inconscient et incompétent
Étape 2 - Conscient et (encore) incompétent
Étape 3 - Conscient et compétent
Stade 4 - Inconscient et compétent

STADE 1 : Inconscient et incompétent :


Au stade 1 de notre parcours de remise en forme, nous n'avons pas d'objectifs. Nous pouvons être à n'importe quel stade de notre forme physique, mais nous ne sommes probablement pas arrivés là intentionnellement. Nous pouvons être en grande forme grâce à un travail physiquement exigeant ou à un mode de vie généralement actif. Ou bien, nous pouvons être complètement hors de forme et ne même pas considérer que c'est un problème. Dans les deux cas, ce n'est tout simplement pas une priorité. Et si cela l'était, nous ne savons même pas par où commencer.

STADE 2 : Conscients et (encore) incompétents :


Au stade 2, nous avons développé un objectif. Nous voulons : perdre de la graisse, gagner en muscles ou en force, sculpter quelques abdominaux, ou mettre fin à certains changements que nous ne voulons pas. Peut-être avons-nous commencé à prendre du poids, ou peut-être avons-nous pris du poids pendant un certain temps et avons-nous décidé que cela suffisait.

MANGER-SAINEMENT


À ce stade, nous commençons à essayer des choses. Le problème, à ce stade, est que nous ne savons pas ce qui fonctionne vraiment. Nous essayons toutes les modes, nous nous laissons prendre par tous les gadgets et le marketing qui promettent des résultats. Certaines choses fonctionnent, d'autres non, et nous ne pouvons pas faire le tri parce que nous ne savons pas pourquoi elles fonctionnent ou pas.

STADE 3 : Conscient et compétent 


Le suivi des macros est un outil qui nous permet de passer de l'étape 2 à l'étape 3. C'est là que nous développons les compétences nécessaires pour comprendre ce qui fonctionne vraiment. Nous commençons à comprendre pourquoi les choses fonctionnent. Nous commençons à voir l'équilibre de la nutrition et comment elle affecte notre corps.

maigrir-grâce-aux-macros

Pour ce faire, nous apprenons le contenu énergétique de nos aliments, nous apprenons à l'évaluer par nous-mêmes et nous acquérons une solide compréhension de la quantité d'énergie fournie par une certaine quantité d'aliments. Nous commençons à voir comment alimenter les objectifs que nous nous sommes fixés. Comme toute nouvelle compétence, cela demande de la pratique et de la répétition.

STADE 4 : Inconscient et compétent 

MINCIR-SANS-COMPTER

L'étape 4 est l'objectif. Pas seulement pour la nutrition et le mode de vie, mais pour tout ce que nous apprenons. Nous faisons ce que nous faisons, nous utilisons les compétences que nous avons maîtrisées et nous sommes bons dans ce domaine, suffisamment, espérons-le, pour pouvoir passer en pilote automatique et laisser nos instincts prendre le dessus. Nous n'avons plus besoin de scruter tout ce que nous rencontrons, le suivi des macros n'est plus notre "religion", même si nous pouvons regarder à deux fois quelque chose que nous n'avons jamais vu auparavant. Tout comme un mécanicien de carrière qui prend un boulon et sait exactement quelle est sa taille, nous avons une assez bonne idée de la taille des portions et de leur lien avec les besoins de notre corps.

Le seul vrai secret ici est de s'assurer que vous êtes prêt à franchir le pas. Car si nous essayons de franchir le pas trop tôt, nous risquons de croire qu'il ne s'agissait que d'une autre mode que nous avons essayée, mais heureusement, vous pouvez revenir à l'étape 3 et affiner un peu plus vos compétences.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés