5 excuses courantes qui vous empêchent de vous mettre au sport

Les séances de sport peuvent prendre beaucoup de temps, c'est vrai. Ce qui conduit beaucoup d'entre nous à trouver des excuses pour ne pas faire de sport.

Cependant, si vous avez un programme adapté à vos conditions de vie, vous trouverez facilement le temps et l'énergie pour faire vos séances hebdomadaires, c'est pour cette raison que nous ne demandons pas à nos clientes de passer des 5 heures toutes les semaines à faire du sport. Non... 3 x30 min suffisent pour changer, comme dans le programme belle en bikini.

Dans cet article, je vais aborder certaines des excuses les plus courantes que j'entends pour ne pas faire de sport et je vais vous donner quelques astuces pour éviter d'être la victime de ces excuses.

Les 5 excuses les plus courantes


Excuse n°1 : Je n'ai pas le temps de faire du sport :

pas-le-temps-sport


Ne pas avoir le temps de faire de l'exercice est sans doute l'excuse numéro un que l'on entend dans le milieu de la santé et du fitness. Mais en réalité, c'est probablement l'une des plus légitimes.

Je comprends : faire du sport prend du temps et si vous voulez vraiment changer votre corps, vous devez intégrer l'exercice dans votre routine hebdomadaire, au moins trois fois par semaine, avec des séances courtes mais intenses.

Alors que beaucoup de gens vous diront de vous résigner moi je préfère vous dire de vous réorganiser, de peser le pour et le contre d'une vie avec et sans sport.

De vous rappeler de vos objectifs en matière de santé et physique.

Beaucoup d'entre nous mènent des vies extrêmement occupées, il nous semble souvent impossible que l'exercice ait tout simplement une place dans notre vie.

L'exercice fait désormais partie intégrante de ma vie, et de celle de la majorité de nos clientes : ça n'a pas toujours était le cas et ce n'est pas arrivé du jour au lendemain.

Lorsque l'habitude de la pratique d'un sport est ancrée dans nos vies quotidiennes, nous sommes parfois perdues lorsque nous ne faisons pas nos séances. Personne n'aurait pensé dire cela un jour, quand de base, la pratique d'exercices nous paraissait hors de notre portée.

Pour celles et ceux qui aimeraient adopter une meilleure hygiène de vie et intégrer des séances de sport dans leur quotidien, alors vous devrez commencer à adapter votre emploi du temps pour vous donner une chance d'ancrer non seulement une habitude, mais aussi que le sport devienne une partie intégrante de votre journée.

Tout d'abord, je vous suggère de réévaluer votre emploi du temps et de déterminer quel serait le moment le plus propice et le plus facile de votre journée et de votre semaine pour intégrer vos séances de 30 minutes.

La clé ici est d'essayer d'ajuster progressivement votre emploi du temps, pour au départ intégrer ne serait-ce qu'une seule séance par semaine. Par la suite, lorsque cette routine sera bien mise en place, réorganisez-vous de manière à en faire minimum 3x30min par semaine.

En fonction de votre emploi du temps actuel, je vous suggère d'essayer de trouver une bonne période de temps libre, comme votre période de déjeuner au travail, directement après le travail ou même avant celui-ci.

Sachez simplement que vous devrez peut-être adapter le temps que vous consacrez à d'autres activités. Par exemple, avec cette nouvelle routine, vous devrez peut-être vous réveiller un peu plus tôt certains matins, ou commencer à déjeuner à votre bureau, sur votre lieu de travail si possible, passer moins de temps sur votre smartphone, etc.

En changeant un minimum vos habitudes vous êtes sûre de les tenir. Si vous changez tout du jour au lendemain, sachez que vous aurez du mal à tenir ce nouveau rythme dans la durée. 

Conclusion : 

Essayer d'intégrer l'exercice dans votre routine, sans y réfléchir, est l'une des recettes pour très vite abandonner. Trouvez des moyens d'ajuster votre emploi du temps actuel de façon minimale pour vous adapter à votre nouveau style de vie progressivement

Excuse n°2 : Je suis épuisé(e) par mon travail

excuse-sport


Le fait d'être épuisé par le travail est évidemment une autre raison parfaitement légitime de ne pas vouloir s'entraîner et dans cette situation, vous devez faire quelques choix pour réussir à faire régulièrement vos séances.

Tout d'abord, vous devez décider de l'importance de ce changement pour vous. Avez-vous besoin de faire de l'exercice pour des raisons de santé ? Voulez-vous simplement être en mesure de jouer avec vos enfants ? Voulez-vous voir vos abdominaux ?

Vous devez répondre à toutes ces questions, et à bien d'autres, afin de pouvoir prendre une décision appropriée. Si l'exercice devient une nécessité pour vous, il sera essentiel de planifier votre emploi du temps en fonction de votre fatigue au travail.

Deuxièmement, vous devrez vous demander si vous pouvez faire de l'exercice avant de travailler. Si vous vous trouvez constamment trop épuisé après votre journée, la solution la plus simple serait de faire de l'exercice avant.

Évidemment, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais parfois la meilleure réponse n'est pas nécessairement la plus facile, mais peut être la plus évidente.

N'oubliez pas que la raison de votre fatigue est peut être liée à une mauvaise hygiène de vie générale, commencez à changer quelques anciennes habitudes pour des plus saines, ne peut que vous aider à gérer cette fatigue.

Beaucoup de nos clientes retrouvent une certaine énergie en changeant de mode de vie, d'alimentation et de routine sportive.

Troisièmement, pensez à adapter vos séances d'entraînement. Si vous êtes pressé par le temps, il est parfaitement acceptable de raccourcir ou de modifier votre programme d'entraînement pour vous adapter. Par exemple, une séance d'entraînement de 10 minutes au lieu de 30 minutes, est bien plus bénéfique que de ne pas faire d'exercice du tout.

Conclusion :

Si vous êtes trop fatigué du travail pour faire de l'exercice, envisagez d'en faire avant ou pendant vos heures de travail. En outre, envisagez même de raccourcir vos séances d'entraînement si nécessaire. Un peu d'exercice est mieux que pas d'exercice du tout.


Excuse n°3 : Je dois préparer le déjeuner/dîner pour toute la famille

trouver-le-temps-de-s'entrainer


Je comprends, vous devez nourrir votre famille. Évidemment, cette tâche est prioritaire. C'est pourquoi je vous propose plusieurs solutions pour surmonter cet obstacle.

La première étape consiste évidemment à faire de l'exercice à un moment qui n'entre pas en conflit avec la préparation du dîner. Cela signifie que vous pouvez essayer de faire de l'exercice le matin, l'après-midi, juste avant le dîner ou, (bien que ce ne soit pas idéal) après.

Deuxièmement, vous devriez envisager de préparer à l'avance des repas pour la famille. Non, je ne parle pas de contenants Tupperware, mais plutôt de préparer des repas en vrac. Par exemple, des casseroles de légumes cuits, des plats fait-maison à réchauffer, des soupes... Vous pouvez préparé de grande quantité lors de vos jours de repos, ils se conservent très bien lorsqu'ils sont congelés.

En ayant des repas déjà préparés, vous devriez libérer du temps pour faire de l'exercice pendant le reste de la semaine, alors que vous seriez normalement en train de cuisiner.

Troisièmement, faites participer la famille au dîner et/ou à l'exercice. Si vous trouvez que vous n'avez pas le temps, la première suggestion est de demander à votre famille de faire de l'exercice avec vous et/ou la cuisine. De cette façon, il y a une définition claire du moment où vous pouvez faire de l'exercice et du moment où la famille doit s'attendre à dîner.

Deuxièmement, si vos enfants sont assez grands, demandez-leur de participer au dîner. Cela leur permettra non seulement de participer au temps passé en famille, mais aussi de vous libérer un peu de temps pour faire de l'exercice, avant ou après le dîner.

Conclusion : Si vous êtes chargé de préparer les repas, je vous suggère de les préparer à l'avance, pour vous faciliter la tâche. Sinon, faites participer la famille en cuisine et/ou à vos séances.

Excuse n°4 : J'ai l'impression d'avoir besoin d'un jour de repos

repos-entrainement


L'impression d'avoir besoin d'un jour de repos est une raison parfaitement légitime pour ne pas s'entrainer, mais c'est une tentation qui peut vite se transformer en habitude. Si vous êtes confronté à cette situation, je vous suggère de faire preuve de prudence.

En disant cela, on a l'impression qu'il est interdit de prendre un jour de repos, mais ce n'est pas le cas, au contraire. Dans nos programmes deux jours de repos complet sont recommandés dans la semaine. Ici il est juste question d'exprimer l'importance de ne pas créer de mauvaises habitudes.

Se dire que les jours de repos sont justifiés, alors qu'en fait on est juste un peu paresseux (pas de jugement ici : je le fais aussi) peut commencer à créer de mauvaises habitudes, où l'on justifie l'évitement de la salle de sport pour des raisons pas totalement fondées...

 Lorsque vous rencontrez ce problème, vous devez d'abord tenir compte de vos séances d'entraînement précédentes. Avez-vous fait beaucoup d'exercice récemment ? Avez-vous beaucoup de courbatures? Etes-vous fatigué? 

Si vous répondez oui à ces questions, prendre un jour de repos peut être justifié. Toutefois, si vous constatez que vos entraînements récents n'étaient pas très intenses ou pas très récents, il est possible que vous vous dissuadiez simplement de faire de l'exercice.

Si vous pensez que vous avez simplement "la flemme" ou "envie de procrastiner", le simple fait de vous forcer à enfiler votre tenue de sport et sortir vos haltères est suffisant pour redonner l'envie de faire sa séance. Croyez-le ou non, beaucoup de jours de "flemme" se transforment en une séance d'entraînement efficace!

Conclusion : Si vous avez besoin d'un jour de repos, prenez-en un. Assurez-vous simplement que vous prenez ce jour de repos pour les bonnes raisons.

Excuse n°5 : Le sport que vous avez choisit, ne vous plaît pas

mon-sport-ne-me-plaît-pas


Je comprends que de nombreuses personnes ne trouvent tout simplement pas intéressant de soulever des poids. Si c'est votre cas, je vous suggère d'essayer de trouver un autre sport et de revoir vos objectifs physiques par exemple.

L'exercice est censé être bénéfique et agréable et si vous ne l'appréciez vraiment pas, à quoi bon ? Trouvez une forme d'activité physique que vous aimez vraiment. Cela vous permettra de l'intégrer dans votre vie avec une certaine facilité.

Je connais beaucoup de personnes qui n'aiment pas soulever des poids, mais qui aiment courir ou faire du vélo à l'extérieur et même à l'intérieur. Cependant, dans ces cas, il faudra comprendre que l'atteinte d'un corps galbé, sculpté, ne se fera pas avec ces sports. C'est juste dans ce cas, une revue de ses objectifs physiques qu'il faut entreprendre. 

En fin de compte, presque toutes les formes d'activité ont des effets positifs sur votre vie et votre santé. Bien que je sois partisane des poids et haltères, cela ne correspond pas toujours aux préférences des gens. Trouvez une forme d'activité que vous appréciez et tenez-vous-en à celle-ci : en comprenant que ce vous n'aurez pas forcément le corps que vous souhaitiez au départ (galbe, muscle, fessiers rebondis, abdos visibles par exemple)

Conclusion : Si vous trouvez que l'exercice n'est tout simplement pas amusant pour vous, essayez de trouver d'autres activités physiques à intégrer à votre style de vie. L'haltérophilie n'est pas la seule forme d'exercice.


Conclusion : Surmonter les excuses

sport-motivation


Nous sommes tous humains et avons souvent des excuses pour à peu près tout, mais ce n'est pas grave. Cependant, il est essentiel de trouver des moyens de surmonter les excuses pour garder la motivation dont vous avez besoin pour vous entraîner.

Dans l'ensemble, découvrir des moyens d'intégrer l'exercice dans votre routine avec un minimum d'ajustement sera la clé de la réussite de votre entraînement. Ne laissez pas vos excuses vous en empêcher !

Dans nos programmes, un groupe de soutien permet de garder le cap ! L'aide et la bienveillance est un point essentiel pour réussir sa transformation ! Découvre nos programmes : https://winneusefit.com

Des questions? --> contact@leswinneuses.fr

Croyez en vous !

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés